A propos de JetPulsion magazine

| Tous droits réservés | Mentions légales

Restez connecter

  • Facebook - White Circle

Ibérique Jet Raid 2019 : des news des YAMAHA Boys

 

De retour à La Manga au sud d’Alicante pour cette deuxième édition espagnole du Jet Raid avec des conditions de navigation variées, et un beau soleil en ce mois d’octobre contrairement à l’an dernier. Le niveau était élevé avec beaucoup de pilotes expérimentés et les six équipages YAMAHA ont eu des fortunes diverses. Pour rappel deux types de machines s’affrontent sur le Jet Raid, compressés et atmosphériques, avec deux formules, un pilote ou deux pilotes ce qui donne les catégories F1 (compressé 1 pilote) F2 (compressé 2 pilotes) F3 (atmosphérique 1 pilote) F4 (atmosphérique 2 pilotes). Les atmosphériques sont favorisés dans les étapes longues sans ravitaillement (Plus de 90 km), les compressés sont favorisés sur les Flash Races (moins de 40 km) et les Ovales Races.

 

En catégorie F1, Alain MARTIN sur FX SVHO a connu de nombreux problèmes qui l’ont fait chuter petit à petit au classement jusqu’à la septième place au Scratch de l’épreuve espagnole. En panne le dernier jour dès la première épreuve spéciale, il réussit à s’aligner sur la dernière étape de la journée après une réparation de fortune pour marquer les points de la dernière place, qui lui permettent de garder sa seconde place au classement général du championnat 2019 et la troisième place en catégorie F1 sur l’épreuve ibérique. Belle persévérance pour le « sanglier » de Marseille et son mécano Jean-Marc BERTORELLO. Jean-Bruno PASTORELLO sur son KAWASAKI ULTRA 310 remporte l’épreuve espagnole au Scratch et en F1, ainsi que le championnat 2019 haut la main, bravo à lui pour ce énième titre au Jet Raid. Sébastien BIONDI complète le podium en F1 sur son Ultra et obtient son meilleur résultat sur un Jet Raid, c’est le métier qui rentre Seb !

 

 

En catégorie F3, victoire de Jean-Marc DOUKHI sur son FX HO après une deuxième journée compliquée, qui confirme son résultat de la Grèce et finit donc premier au championnat 2019. Olivier VIDAL prend la troisième place sur son VXR ce qui lui permet de finir deuxième au championnat.

 

En catégorie F2, Cédric LAMY pour sa première course sur un YAMAHA termine en cinquième position avec son équipier espagnol Manuel DOMINGUEZ sur un GP1800 stock. Amador FERRER le concessionnaire YAMAHA local, prend la quatrième place en F2 en équipage avec son fils, sur un FX SVHO F1 bien affûté

 

.

 

 

Please reload