JET RAID 2020 du 19 au 25 octobre 2020

 

Annoncé sur l’île de Rhodes tout au sud Est de la Grèce et près de la Turquie, à la fin du dernier JETRAID, l’édition 2020 aura lieu au final sur un site plus facile d’accès, COVID 19 oblige.

 

Reportée de juin en octobre, deux options sont à l’étude selon l’organisateur Mano PANNOUSSIS pour l’édition 2020, sur deux régions faciles d’accès pour les pilotes arrivant de l’ouest (Espagne, France, Belgique, Italie) qui constituent le gros des équipages. Option une, la région d’Athènes, option deux la région de Patras, port d’arrivée des bateaux venant d’Italie. La première option se déroulerait donc sur un mixte des parcours déjà fréquentés durant les éditions 2011, 2012, 2013, 2015 et 2019. La deuxième option, se déroulerait autour de la ville de Patras, vers les îles ioniennes telles que Leucade, Ithaque, Céphalonie et Zante, l’île de Corfou beaucoup plus au nord ne serait pas de la partie.

 

 

 

 

 

J’avoue que nous avons une préférence pour l’option deux, avec une région pressentie plusieurs fois ces dernières années mais jamais visitée. La navigation serait variée et compliquée au milieu de toutes ces îles, renforçant le côté découverte et raid de la course avec utilisation du GPS obligatoire. Le terrain de jeu de la deuxième option semble moins varié avec des côtes moins accidentées et des lieux déjà visités durant les dernières éditions. Ce qu’il faut savoir c’est que de toutes les façons, la météo est très changeante quelque soit la région de Grèce retenue, avec de nombreux vents thermiques et que les conditions de navigation seront forcément plus compliquées au mois d’octobre qu’au mois de juin. Concernant les participants, beaucoup de nouveaux ou d’anciens de retour sont annoncés avec même quelques Sud américains (Brésil, Pérou, Chili).

 

 Au niveau du règlement, grosse nouveauté car le décompte des points sera séparé entre les catégories compressées (F1 et F2) et les catégories atmosphériques (F3 et F4), le scratch étant par contre une combinaison des deux classements. Désormais un atmosphérique a autant de chance de remporter le général qu’un compressé, chacun accumulant des points dans sa catégorie. Du coup, les étapes de consommation ne favorisent plus les atmosphériques par rapport aux compressés, et inversement les Flash Race ne favorisent plus les compressés, chacun concourant contre des jets de même type. Pour être clair, un compressé n’a pas à se soucier de sa position générale sur une étape de consommation, mais de sa position par rapport aux autres compressés et s’il finit premier des compressés il marque le maximum de points autant que le premier de la catégorie atmosphérique. Tout le monde suit ?

 

Allez lancez-vous ! 50 équipages au maximum seront admis, renseignez-vous rapidement car les inscriptions sont déjà nombreuses, informations sur Facebook et www.thejetraid.com.

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

A propos de JetPulsion magazine

| Tous droits réservés | Mentions légales

Restez connecter

  • Facebook - White Circle