A propos de JetPulsion magazine

| Tous droits réservés | Mentions légales

Restez connecter

  • Facebook - White Circle

Enfin une marche arrière électronique chez KAWASAKI !

Le constructeur de Kobe se met enfin au goût du jour en développant un système de marche arrière électronique (accessoirement de frein) actionnable par gâchette. Après BRP et son système IBR pionnier en la matière sur sa gamme SEADOO en 2009, YAMAHA avait suivi à retardement avec son système RIDE en 2015, le troisième larron KAWASAKI, arrive enfin plus de 10 ans après BRP.

 

Vous trouverez ci-après le schéma issu du dépôt de brevet de KAWASAKI aux USA, on découvre la principale différence avec les deux autres constructeurs, le système est fondé sur une seule gâchette, celle de l’accélérateur contrairement à l’IBR et au RIDE qui fonctionnent avec deux gâchettes !

 

 

 

Le système utilise un bouton inverseur (# 53 sur le schéma) sur lequel on appuie pour actionner la marche arrière le tout couplé avec le débattement de l’accélérateur pour gérer le freinage et/ou les gaz de la marche arrière. Si le système a l’avantage de n’avoir qu’une gâchette comme sur une marche arrière manuelle, il faudra voir s’il est intuitif à l’usage par rapport aux systèmes à deux gâchettes.

 

 

 

 

Le système sera-t-il sur la gamme 2020 ? A priori non, les nouveaux modèles hormis le nouveau 15F sont déjà sortis mais on aura peut-être une surprise à Havasu. En effet le brevet a été posé en mars 2019, l’industrialisation d’un nouveau système sur toute la gamme va prendre un peu de temps.

 

Reste un nom à donner au système ! Les gars du marketing de chez Kawasaki vont devoir inventer une nouvelle appellation comme IBR ou RIDE. A vos claviers, proposez un nom !

 

Voici ma proposition : KXRS : Kawasaki Cross Reverse System !

 

 

 

Please reload